Déjeuner Débat à Science Po

Retrouvez un extrait de l'allocution en Vidéo

J’ai été convié par Sciences Po Aix à un déjeuner débat sur le thème ” Où va Marseille ? ” Je vous remercie de bien vouloir trouver ci-dessous le texte de mon intervention préliminaire :

 

Marseille doit rassembler les Marseillais.

La ville ne doit pas opposer développement économique et écologique.

Elle ne doit pas opposer le Nord et le Sud.

Elle doit offrir les mêmes perspectives, les mêmes chances pour tous, quelque soit le milieu social, l’origine, le quartier, le niveau d’étude. Elle doit offrir une chance à ceux qui veulent la saisir. Elle doit être porteuse d’avenir.

Les barrières, les tabous doivent tomber pour le bien-vivre ensemble et la réussite de tous les Marseillais. La réussite des uns sert la réussite des autres.

Pour y parvenir, elle doit respecter ses promesses, celles qu’attendent les Marseillais.

L’égalité des chances passe, notamment, par des transports performants, une mobilité accrue, intelligente, sans fausse promesse, sans investissement extravaguant et utopique.

Cette thématique, une parmi d’autres, fait partie du projet de développement de la ville pour l’ensemble des Marseillais, et pour les néo-Marseillais. Marseille se doit d’être à la hauteur en tant que 2ème ville de France.

Le développement économique doit impacter tous les Marseillais, toutes les entreprises locales, toutes les strates de la société et rayonner sur tout le territoire. Personne ne doit être laissé en route.

Pour se faire, la jeunesse doit être impliquée. Sa force, son énergie doit impulser un nouveau dynamisme. Les filières d’excellence du territoire, notamment le numérique, la santé, doivent recruter cette force vive, qu’elle soit qualifiée ou non. Elles doivent former les jeunes.

Voici la ville telle que je l’imagine.

Je la veux plurielle, comme elle l’a toujours été. C’est ce qui fait sa force, son identité. Nous devons la respecter. Marseille ne doit pas évoluer au détriment de certains. Il n’y a pas deux camps : les bons et les méchants, mais des valeurs communes dans lesquelles tous les Marseillais s’identifient.

Marseille est une ville ouverte sur la Méditerranée, l’Europe. Elle est attractive.

Néanmoins, j’identifie des risques. Le drame de la rue d’Aubagne a agit comme un révélateur. Ces faiblesses doivent être résolues, des solutions doivent être mises en œuvre. C’est un des enjeux majeurs pour le développement de notre ville.

Chaque Marseillais, chaque étudiant, chaque institution, chaque entreprise est le garant de cette réussite. Chacun en porte la responsabilisé.

Chacun doit pouvoir réussir dans cette ville, avec cette ville : trouver un logement, un travail, un épanouissement.

On ne doit pas mettre en opposition ceux qui réussissent, et ceux qui rencontrent des difficultés pour y arriver. Marseille est une ville vivante, colorée, un kaléidoscope de communautés, de quartiers, d’identités.

Elle doit le demeurer et intégrer chaque Marseillais dans un projet porteur d’avenir.

Voici ma vision pour Marseille.

Aujourd’hui, il règne un climat malsain dans notre ville.

Nous devons inverser la tendance.

Instrumentaliser les extrêmes attisent la haine. Ce type de comportements n’ont pas leur place à Marseille.

Marseille doit être la ville de tous les possibles.

Partager :
Je souhaite être tenu(e) au courant des actualités #EnsemblepourMarseilleJe m'inscris
+