Une question ou une vision pour Marseille ?

Rejoignez la plateforme participative #EnsemblePourMarseille :

Je participe >

Comptez-vous créer des emplois dans nos quartiers ? Le métro pourra t-il monter à Saint-Antoine ou bien encore une fois, le Sud sera une priorité ? Antoine G.

Notre réponse :

Je considère que Marseille est une ville indivisible. Je ne pose pas la question de quartier Nord ou Sud, mais comment tirer le bénéfice, l’énergie, la disponibilité, l’envie de cette jeunesse, pour que cette ville grandisse, et rayonne pour tous.

Le métro arrive maintenant au Pôle Théodora, c’est une avancée, mais nous devons mieux travailler, avec la Métropole, la Ville et la RTM, pour proposer une forme de mobilité alternative.
Il ne faut pas promettre pour autant tout et n’importe quoi pour ensuite ne pas tenir ses promesses. Développer davantage le métro, étendre le tram dans des zones à fortes déclivités sera très difficile : je pense au contraire que nous devons densifier les réseaux de bus et surtout la déserte de l’Hôpital Nord.

Unis dans le même effort, nous pourrons poursuivre le développement de certains quartiers.

Le Nord est une chance pour le territoire, il n’est pas saturé, il faut poursuivre son développement collectivement. La jeunesse doit faire partie intégrante du projet de développement de ces quartiers.

Sur chaque thématique des propositions détaillées et chiffrées seront faites. Mon équipe et moi-même travaillons avec 90 experts de la société civile, mais aussi des groupes de travail d’hommes et de femmes engagés, afin de réfléchir, proposer des mesures concrètes, un contrat pour Marseille et les marseillais, une vision à court et moyen termes.

Partager :
Je souhaite être tenu(e) au courant des actualités #EnsemblepourMarseilleJe m'inscris
+