Une question ou une vision pour Marseille ?

Rejoignez la plateforme participative #EnsemblePourMarseille :

Je participe >

Marseille est une ville sale, ne faudrait-il pas sévir contre l’incivisme? Jean-Pierre G.

Notre réponse :

Effectivement, une grande partie des problèmes de propreté est due à l’incivisme.

Du côté des institutions, nous travaillons à la modernisation des méthodes de travail afin de fournir un service optimum.

D’autre part, nous devons être incitatifs, encourager les Marseillais à respecter leur ville, et, si besoin, sanctionner sévèrement. Je suis partisan d’une véritable police de la propreté et des chantiers, dûment assermentée.

Sur chaque thématique des propositions détaillées et chiffrées seront faites. Mon équipe et moi-même travaillons avec 90 experts de la société civile, mais aussi des groupes de travail d’hommes et de femmes engagés, afin de réfléchir, proposer des mesures concrètes, un contrat pour Marseille et les marseillais, une vision à court et moyen termes.

Partager :
Je souhaite être tenu(e) au courant des actualités #EnsemblepourMarseilleJe m'inscris
+