Intervention au Conseil Municipal de Marseille

Le 20 décembre, à l’occasion du Conseil municipal de la ville de Marseille, consacré au logement insalubre, Bruno Gilles a pris la parole.

Il a exprimé sa tristesse, suite au drame de la rue d’Aubagne, en ayant une pensée émue pour les 8 victimes, pour les familles évacuées à Noailles, et dans les autres quartiers.

Bruno Gilles a rappelé les actions qu’il mène au quotidien à Paris, en tant que sénateur des Bouches-du-Rhône.

Le 15 Novembre, depuis le Sénat, il a interpelé les quatre plus hautes instances de l’État, par voie de lettres, en demandant au Président de la République, au Premier Ministre, au Ministre chargé de la Ville et du Logement et au Ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, l’application de mesures concrètes et efficaces, ainsi que la mise en place d’un véritable plan Marshall pour l’habitat à Marseille.

Il œuvre à l’avancement de quatre mesures essentielles :

  • Accélération des procédures dans les décisions de justice,
  • Création d’une ZFU (Zone Franche Urbaine) dans le centre ville de Marseille,
  • Sanctions plus lourdes contre les marchands de sommeil.
  • Création d’une ORCOD (Opération de Requalification des Copropriétés Dégradées)

Son engagement et son combat sont sans failles, il ira jusqu’au bout.

Partager :
Je souhaite être tenu(e) au courant des actualités #EnsemblepourMarseilleJe m'inscris
+