Une question ou une vision pour Marseille ?

Rejoignez la plateforme participative #EnsemblePourMarseille :

Je participe >

Souhaitez-vous renforcer d’avantage nos forces de Police, en demandant plus de renfort que ceux octroyés par le Ministre de l’Intérieur et son prédécesseur ? Nicolas R.

Notre réponse :

Oui, cette ville ne pourra continuer à se développer que si une sécurité maximale est assurée, pour les biens et les personnes. L’Etat doit s’engager. Plus aucun commissariat (après celui notamment du 5èmearrondissements, fermé sans information préalable par le gouvernement des élus comme de la population) ne doit fermer, la mise en œuvre d’une telle mesure ne va pas dans le bon sens.

Je milite pour plus de police sur le terrain, une police de proximité qui permet le dialogue. Je souhaite davantage développer la vidéo-surveillance et mettre davantage de moyens en faveur de la Police municipale, compétence de la ville. Atteindre ces deux objectifs permettra de réduire considérablement la petite délinquance, si préjudiciable pour le vivre ensemble et permettra de soutenir la lutte contre la grande délinquance. La sécurité est une condition essentielle pour accueillir les investissements, créateurs de valeur, pour le bien de tous.

Pour moi, ce sujet est prioritaire, mais il ne revient pas à notre police municipale de suppléer les faiblesses d’effectifs de la police nationale.

En même temps, l’Etat doit permettre à la justice d’être plus efficace. Je proposerai d’ailleurs à ce qu’un Substitut du Procureur soit affecté spécifiquement au suivi de Marseille.

Le développement de notre ville doit profiter à tous, il faut en être acteur, s’inscrire dans un projet collectif.

Sur chaque thématique des propositions détaillées et chiffrées seront faites. Mon équipe et moi-même travaillons avec 90 experts de la société civile, mais aussi des groupes de travail d’hommes et de femmes engagés, afin de réfléchir, proposer des mesures concrètes, un contrat pour Marseille et les marseillais, une vision à court et moyen termes.

Partager :
Je souhaite être tenu(e) au courant des actualités #EnsemblepourMarseilleJe m'inscris
+